Les souffleurs

Le parc à l’anglaise est une zone de passage à couvert en regard des autres parties du parc. Les arbres sont les maîtres de cet espace plus intimiste. Plantés depuis de longues années, leur présence nous offre protection et repos, allant parfois jusqu’à nous donner à voir le spectacle du frémissement de leurs feuilles sous un souffle de vent, ou à entendre le murmure du vent qui les traverse.

7 modules en bois de pin, support acier, dimensions variables, 2017

Directement inspirés de ma façon d’observer les arbres, Les souffleurs sont sept modules de bois qui proposent d’instaurer un dialogue entre les arbres et le visiteur. Proposition poétique dans la mesure où chaque personne a la possibilité de venir chuchoter des histoires, des poèmes, des mots à ces arbres d’exception, témoignant de l’histoire du parc. Le visiteur peut aussi s’essayer à souffler dans ces longs cornets à la place du vent. Il peut également poser son oreille contre le bois, changeant ainsi la fonction de l’objet pour écouter ce que la nature elle-même a à lui raconter…
Les modules sont fixes mais positionnés de façon inclinée de manière à créer une diagonale et un possible dialogue entre soi et la cime des arbres.